biographie Lucie Aubrac

 

Lucie Aubrac s'appelle Lucie Bernard quand elle nait le 29 juin 1912. Ses parents étaient de modestes vignerons de bourgogne qui travaillaient dur, selon un système de métayage avantageux pour le propriétaire des vignes.Son père et sa mère rêvaient de la voir devenir institutrice, avec cette sécurité d'emploi et de retraite qui n'était pas leur lot. A seize ans, elle est reçue a l'école normale d'institutrice de Paris, mais elle refuse d'y entrer par crainte d'être, pendant trois ans, dans un sévère internat: « débrouille-toi » , lui diront ses parents.

Elle s'installe seule a Paris, trouve un emploi près du lycée Chaptal. La, des professeurs se prennent d'intérêt pour elle, l'aident a préparer son bac qu'elle réussi l'année de ses vingts ans. A vingt-ans, elle est agrégée d'histoire.Ayant besoin pour ses études de connaitre l'allemand, elle part au pair en 1932 outre-Rhin.La, elle va découvrir l'antisémitisme d'autant plus que son patronyme « Bernard » la fais souvent prendre pour juive.

A la Sorbonne, elle milite dans le groupe des « étudiants pauvres ».Elle y rencontre des militants de la jeunesse communistes a laquelle elle adhère tout en continuant a fréquenter les milieux pacifistes.

L'été 1939, Lucie obtient une bourse pour aller aux USA préparer une thèse de géographie. Depuis un an, elle est professeur a Strasbourg. Elle s'éprend de Raymond Samuel, un jeune ingénieur qui arrive de Harvard et qui fais son service comme lieutenant du génie. La guerre est déclarée en septembre, elle décide de ne pas partir pour les usa. En octobre 1939, elle est repliée au lycée de Vannes et épouse Raymond Samuel à Dijon en décembre de la même année.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site